CONNAITRE LE STATUT DE SA DEMANDE D’AVE

Vous avez effectué une demande d’AVE pour vous rendre au Canada en passant par le service en ligne et n’avez pas encore reçu de réponse de la part des autorités canadiennes ? Dans ce cas, vous souhaitez peut-être vérifier le statut de votre demande AVE ou savoir si votre AVE est toujours valable. Pour vous y aider, nous allons vous expliquer ici comment procéder et vous détailler la procédure à suivre pour savoir si votre autorisation de voyage a été ou non acceptée et si vous pouvez donc envisager sereinement votre séjour.

Comment savoir pourquoi mon autorisation AVE a été refusée ?

Lorsqu’une autorisation AVE est refusée, les autorités canadiennes responsables de l’octroi de ces autorisations de voyage en informent le demandeur en envoyant une notification de refus par email. Ce statut peut également être consulté sur le site du gouvernement canadien.

Cependant, aucune information ne vous sera donnée à propos de la raison du refus et ce sera à vous de réfléchir à la cause éventuelle de cet échec parmi les quelques exemples que nous vous avons cités plus haut. Car c’est bien entendu la cause du refus qui va déterminer quels sont les recours que vous pouvez utiliser pour vous rendre au Canada.

Par exemple, si votre AVE a été refusé suite à une simple erreur lors du remplissage du formulaire, sachez que vous pouvez parfaitement réitérer votre demande en remplissant un nouveau questionnaire en ligne. Il vous faudra néanmoins attendre un délai de 10 jours minimum à compter de la notification de ce refus avant de pouvoir envoyer une nouvelle requête.

Si votre AVE est refusé à cause d’une incompatibilité de votre voyage, passeport ou nationalité avec le dispositif AVE, vous vous tournerez vers une demande de visa qui aura toutes les chances d’être acceptée.

Mais si ce refus résulte d’une des réponses de la suite du formulaire, vous risquez d’essuyer un nouveau refus que vous  fassiez une nouvelle demande d’AVE ou une demande de visa.

Dans tous les cas, il est préférable de conserver un exemplaire des réponses que vous avez données dans le formulaire en ligne afin de pouvoir vérifier d’où provient ce refus et donc d’envisager la meilleure solution en fonction de votre situation sans perdre de temps à effectuer des démarches qui peuvent s’avérer inutiles.

LE VISA ÉLECTRONIQUE AVE OU ETA POUR LE CANADA

Alors qu’auparavant il était obligatoire d’obtenir un visa pour se rendre au Canada, certains touristes peuvent désormais en être dispensés et visiter ce pays sans avoir à suivre les lourdes procédures de demande de visa. Cependant, votre entrée sur le sol canadien ne se fera pas sans autorisation pour autant. En effet, le nouveau système AVE ou ETA remplace, pour ces voyageurs, le visa classique et reste obligatoire pour embarquer dans un avion à destination du Canada. Nous allons vous en dire davantage à propos de cette nouvelle forme de visa et de ses avantages.

Faut-il payer le même prix dans toutes les situations ?

Le prix fixé pour les frais de transfert et de traitement des demandes AVE reste le même quelle que soit votre situation. En effet, ce système n’offre aucun tarif réduit ou tarif de groupe. Par exemple, si vous voyagez en famille ou avec vos enfants, vous devrez payer ces frais pour chacun des voyageurs qui vous accompagnent, même les plus jeunes.

Il en va de même pour la raison pour laquelle vous demandez cet AVE. Que vous envisagiez un séjour au Canada ou un voyage vers une autre destination avec un transit ou un transfert sur le sol canadien, le tarif que vous devrez payer pour votre autorisation AVE sera le même. Rappelons en effet que cette autorisation sera valable pendant une durée de 5 ans à compter de son octroi et que vous pourrez donc la réutiliser pendant toute cette période à la fois pour des séjours au Canada ou de simples transits ou escales. Il est donc logique que ce coût soit le même.

Enfin, il n’existe pas non plus de tarification spéciale sur critère social comme en fonction de l’âge ou de la situation professionnelle des voyageurs.

Intéressons-nous maintenant au cas d’un renouvellement d’AVE, c’est-à-dire lorsque votre premier AVE est arrivé à expiration ou qu’un changement dans votre situation personnelle ou dans vos documents officiels exige des mises à jour de votre dossier. Dans ces deux cas, vous allez devoir en effet renouveler votre AVE. Or, le renouvellement de ce type de document ne se fait pas de manière automatisée.

Ce n’est en effet pas pour rien si le gouvernement canadien a fixé une durée de validité de 5 ans pour ce type d’autorisation de séjour. Cela signifie qu’il souhaite réévaluer chaque demande tous les 5 ans afin notamment de valider l’adéquation des données transmises avec la législation en vigueur qui peut évoluer elle aussi.

De ce fait, vous devrez procéder comme pour une première demande et remplir un dossier complet afin de soumettre une nouvelle requête en ligne. Le travail d’étude de cette nouvelle demande est le même que pour une première demande et il est donc normal que son coût soit équivalent.

Il est également à noter qu’il ne sera pas possible de vous faire rembourser ces frais en cas de refus de votre autorisation AVE suite à votre demande en ligne.

Comment payer le tarif demandé pour valider une demande d’AVE ?

Le règlement des frais de 49€ ne se fait qu’une fois que vous avez rempli votre formulaire et que vous souhaitez le valider. Nous vous conseillons de bien relire chacune de vos réponses avant de procéder à cette étape qui déclenchera l’envoi de votre dossier.

De par son fonctionnement électronique et son accessibilité réservée à internet, le dispositif AVE n’est valide qu’avec un paiement par carte bancaire. Les paiements en espèces ou en chèque sont en effet moins sécurisés et demandent des délais de traitement beaucoup plus longs. Bien entendu, le serveur sur lequel vous allez effectuer votre paiement est entièrement sécurisé.

Que couvre le tarif de l’autorisation AVE pour le Canada ?

Vous vous demandez peut-être pour quelles raisons il est nécessaire de payer cette somme afin d’obtenir votre autorisation AVE pour le Canada puisque toutes les démarches s’effectuent sur internet. La réponse est facile à comprendre puisque toute démarche administrative de ce type demande un travail de traitement et de validation qu’il est nécessaire de rémunérer.

Une partie de ce tarif revient en effet directement aux autorités canadiennes en charge de traiter les nombreuses demandes d’AVE qui lui parviennent chaque jour et d’envoyer les réponses aux demandeurs. Ce travail prend du temps car les agents doivent vérifier l’ensemble des informations mentionnées dans les réponses aux formulaires.

Une autre partie de ce tarif sert directement à financer le site web mettant à votre disposition le formulaire de demande. En effet, ce site a pour fonction de vous guider dans vos démarches, mais aussi de transmettre les formulaires aux autorités canadiennes dans les plus brefs délais afin qu’ils soient traités au plus vite.

Quel est le prix d’une demande d’AVE en ligne ?

Le système de demande électronique d’autorisation de voyage vers le Canada est un processus plus simple et plus rapide que la demande de visa traditionnelle qui vous permet de gagner un temps précieux. Mais bien que cette demande se fasse exclusivement en ligne, il vous sera nécessaire de régler les frais correspondant à l’envoi de votre dossier vers les autorités compétentes et à son traitement.

Ce n’est qu’une fois que vous aurez dument complété le formulaire que nous vous proposons sur ce site que vous devrez régler ces frais. Leur coût s’élève à 49€ par demande.

LE COÛT D’UNE DEMANDE D’AVE EN LIGNE

De nos jours, si vous souhaitez vous rendre au Canada pour un voyage de loisirs ou d’affaires, vous n’avez plus nécessairement besoin de faire une demande de visa traditionnelle. Il existe en effet un nouveau dispositif vous permettant d’obtenir une autorisation de voyage directement en ligne, par le biais d’un simple formulaire. Toutefois, si cette démarche est plus simple qu’une demande de visa, elle reste payante et vous devrez valider un règlement par carte bancaire pour que votre demande d’AVE soit transmise et étudiée par les autorités canadiennes. Découvrez ici davantage d’informations à propos du prix et du tarif de l’AVE pour le Canada.

Faut-il faire une démarche administrative particulière pour utiliser un AVE valide ?

Si votre autorisation AVE est toujours en cours de validité et que vous souhaitez effectuer un nouveau voyage au Canada, sachez que vous n’aurez aucune démarche particulière à accomplir. En effet, cette autorisation électronique est automatiquement vérifiez lorsque vous présentez votre passeport à votre compagnie aérienne lors de votre départ et à votre arrivée par les agents des frontières.

Toutefois, avant de partir et pour être sûr de pouvoir aller au bout de votre voyage, pensez à vérifier que les informations présentes dans votre AVE sont toujours correctes. Si vous avez changé de passeport, de nom ou encore d’adresse ou si l’une des réponses aux questions qui vous ont été posées à l’époque de votre première demande a changé, votre AVE peut être refusé et vous ne pourrez pas voyager vers le Canada.

Il est malheureusement impossible de modifier ces informations importantes pour réutiliser votre AVE durant sa période de validité et le seul moyen à votre disposition pour ce faire est simplement de faire une nouvelle demande. Pour cela, procédez comme la première fois en remplissant un nouveau formulaire. Vous devrez bien entendu payer une nouvelle fois les frais de dossier et ce nouvel AVE sera valable de nouveau pendant 5 ans.

Comment savoir si votre AVE est toujours en cours de validité ?

Si vous avez déjà voyagé au Canada par le passé et que vous vous souvenez avoir fait une demande d’AVE à cette occasion, alors peut-être que vous avez la possibilité de réutiliser cette même autorisation pour effectuer un nouveau voyage. Cependant, il arrive que l’on ne se souvienne plus précisément de la date d’émission de cet AVE et que l’on ne sache ainsi plus s’il est encore valide ou non. Comment faire dans ce cas pour retrouver la date de validité ou d’expiration de votre AVE ?

Il existe plusieurs solutions pour savoir si votre AVE est encore valide. La première consiste à en consulter le statut en ligne. Pour cela, il est nécessaire de se rendre sur le site du gouvernement canadien muni de quelques informations comme votre numéro de dossier si vous l’avez conservé bien entendu, de votre adresse email ou du numéro de passeport qui doit être celui que vous avez utilisé lors de cette première demande. Vous pourrez ainsi accéder à votre dossier et savoir si votre AVE est encore valide.

Si vous ne vous rappelez plus des informations demandées pour accéder à votre dossier ou que vous n’avez pas conservé ce numéro, il existe une autre manière de savoir jusque quand votre AVE est valable. Par exemple, vous pouvez effectuer une recherche dans votre boite email afin de retrouver le mail de confirmation de votre première demande ou regarder sur votre passeport à quelle date votre premier voyage au Canada a eu lieu. Ainsi, vous pourrez donc compter un délai de validité de 5 ans à partir de l’une ou l’autre de ces dates sans risquer l’invalidité de votre AVE.